Sport
A la Une

CAN 2021 /  »Nous ne sommes pas là pour plaire à qui que ce soit…  » : Samuel Eto’o aux détracteurs du stade Japoma

La pelouse du Stade de Japoma est au centre des critiques depuis le début de la CAN 2021. Samuel Eto’o sort du silence et siffle la fin de la récréation.

Si Algérie – Côte d’Ivoire de la troisième journée de la CAN 2021 va se tenir au Stade de Japoma ce jeudi, la Confédération Africaine de Football (CAF) a tranché sur le sort du stade Japoma. Ce stade ne sera pas retenu pour le reste de la compétition à partir des quarts de finale.  La raison ? Le mauvais état de la pelouse.

Le président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) Samuel Eto’o a répondu aux critiques : « Je n’ai rien à dire concernant le Stade Japoma, mais je veux juste dire aux responsables des équipes nationales algériennes ou ivoiriennes que même le président de la FIFA a voulu changer la date et le lieu de la CAN et il n’a pas pu. Nous ne sommes pas là pour plaire à qui que ce soit ou pour offrir des cadeaux », a-t-il expliqué.

lire aussi: CAN 2023, dernier tour CDM 2022: voici les dates du tirage au sort

En effet, dépourvu à plusieurs endroits, l’état catastrophique du stade Japoma a fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis l’ouverture de la CAN à Douala, au Cameroun. De tous les six stades qui accueillent les matchs de la 33e édition, aucune autre pelouse n’a fait jaser que celle du stade de Japoma. Malheureusement, le match qui opposera l’équipe d’Algérie et la Côte d’Ivoire aura lieu jeudi sur cette pelouse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page