Le recteur de ”Notre-Dame de Paris” révèle une nouvelle cause à l’origine de l’incendie

0

D’après nos confrères de Associated Press qui citent Monseigneur Patrick Chauvet le recteur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’incendie qui a ravagé une bonne partie de la charpente aurait été provoqué par «un bug informatique».

Monseigneur Patrick Chauvet, recteur de Notre-Dame, a avancé sa version de ce qui aurait pu être la cause du sinistre dévastateur du 15 avril. Selon lui, il s’agit probablement d’«un bug informatique», écrit Associated Press.

Publicité

Monseigneur Chauvet a fait cette déclaration au cours d’une réunion tenue avec les chefs d’entreprises locales. Cependant, le recteur de la cathédrale n’a pas apporté plus de précisions sur le problème. Il indique par ailleurs que les moins détails sur les causes de cet incendie seront connus dans quelques mois au terme des enquêtes.

« Peut-être nous découvrirons ce qui s’est passé dans deux ou trois mois », a-t-il ajouté.

Mais du côté de la police judiciaire, un agent qui n’a pas souhaité décliner son identité a indiqué que les enquêteurs considéraient que la cause la plus probable de l’incendie était un court-circuit électrique.

Il faut rappeler que c’est le lundi 15 avril dernier que l’incendie a été déclaré à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le lendemain, le procureur de la République de Paris a indiqué qu’il pourrait s’agir d’un accident. Si l’on s’en tient aux pompiers, le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de ce monument historique, le plus visité d’Europe.

Le président Emmanuel Macron avait alors annoncé qu’il voudrait que cette cathédrale qui represente un monument historique soit rebâtie d’ici cinq ans.

 

Crédit photo: afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X