AfriqueGhana
A la Une

Coronavirus/ Le Ghana reçoit le premier lot de vaccins COVID-19

Six cent mille doses de vaccin salvateur COVID-19 de l’initiative COVAX en partenariat avec l’ONU sont arrivées au Ghana. Une première historique pour le partenariat international visant à fournir des inoculations équitables pour tous.

Confirmant la nouvelle mercredi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que d’autres approvisionnements en jab AstraZeneca / Oxford arriveraient aussi en Côte d’Ivoire au plus tard cette semaine.

Publicité
Coronavirus/ Le Ghana reçoit le premier lot de vaccins COVID-19

Ce sont les premiers vaccins contre le coronavirus du programme COVAX à être distribués en dehors de l’Inde, où le vaccin est produit sous licence.

Ils ont été expédiés de Mumbai à Accra, la capitale ghanéenne, par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans le cadre de la première vague de vaccins à destination de plusieurs pays à revenu faible ou intermédiaire.

Coronavirus/ Le Ghana reçoit le premier lot de vaccins COVID-19

La Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore, a décrit leur arrivée comme «le moment historique pour lequel nous avons planifié et travaillé si dur», alors que le monde lance la plus grande campagne de vaccination de l’histoire. «Avec le premier envoi de doses, nous pouvons tenir la promesse de la Facilité COVAX de garantir que les personnes des pays moins riches ne soient pas laissées pour compte dans la course aux vaccins vitaux», a-t-elle déclaré.

D’autres fournitures seront expédiées vers d’autres pays au fur et à mesure que le déploiement mondial s’accélère, lorsque les critères de préparation auront été satisfaits et les doses produites.

Coronavirus/ Le Ghana reçoit le premier lot de vaccins COVID-19

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’OMS, a salué le développement, avec les partenaires COVAX Gavi, l’Alliance du Vaccin et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI). Mais il a insisté sur le fait qu’il y avait encore «beaucoup de travail à faire» pour obtenir un appui à l’objectif de l’OMS consistant à donner le vaccin à tous les agents de santé et aux personnes âgées au cours des 100 premiers jours de l’année.

Publicité 2

« Nous ne mettrons fin à la pandémie nulle part à moins que nous n’y mettions un terme partout », a déclaré le chef de l’OMS dans un communiqué conjoint.

Cette bonne nouvelle tombe à pic car les députés ghanéens ont été en congés forcés pour trois semaines. Le parlement a fermé ses portes depuis le mardi 9 février après la découverte de plus d’une centaine de cas de Covid-19 parmi les députés et le personnel.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page