Divers

Indonésie : un bébé requin mutant né avec une «Tête humaine» (Vidéo)

Abdullah Nuren, c’est le pêcheur indonésien qui n’oubliera de sitôt sa sortie en mer du 21 février dernier. A en croire CNN Indonesia, ce pêcheur qui habite Rote Ndao, un archipel local a pris dans ses filets un étrange bébé requin à visage «humain».

Depuis lors, cette incroyable découverte a fait le tour de la presse internationale et des réseaux sociaux. 

Publicité

Avec son drôle de «visage» et ses deux grands yeux ronds, ce squale aux faux airs de Pokémon ou de mutant était l’un des trois requins à naître qu’Abdullah a trouvés dans l’estomac d’un requin femelle qu’il avait pêché.

Alors que les deux autres petits avaient la même apparence que leur mère, le troisième était le seul à avoir cette allure extraordinaire. Pour certains experts, cette apparence unique pourrait être due à une maladie rare.

D’après David Shiffman, un scientifique du Marine Stewardship Council, une ONG britannique, le bébé requin pourrait avoir été porteur d’une malformation congénitale.

« Ce n’est pas quelque chose que j’ai personnellement étudié, mais certains des experts que j’ai contacté m’ont rapporté qu’il s’agissait probablement d’un cas de cyclopie partielle avec une orbite fusionnée mais toujours deux yeux », a déclaré le responsable associatif, cité par CNN Indonesia.

Du côté d’Abdullah Nuren, l’homme ne semble pas le moins du monde décontenancé par cette soudaine notoriété que l’animal lui a apportée.

« Beaucoup de gens veulent m’acheter le bébé requin, mais je pense que je vais plutôt le garder. Je crois qu’il va me porter chance », a conclu le pêcheur.

Crédit photo: CNews

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page