À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Adama Bictogo: « Ouattara n’est qu’au premier mandat de la 3ème République »

Alors qu’on le dit englué dans une bataille de l’ombre avec le premier ministre Achi Patrick, le directeur exécutif du RHDP sort de son silence. Pas pour commenter cette polémique de pouvoir mais pour mobiliser autour de la personne d’Alassane Ouattara. Devant des jeunes, Adama Bictogo a fait savoir que seul Alassane Ouattara capitalise les ambitions au RHDP. Un Alassane Ouattara qu’il espère secrètement au pouvoir pour longtemps…

Publicité

Adama Bictogo a parrainé la rentrée politique d’un mouvement de jeunesse qui se veut proche des thèses politiques du parti au pouvoir. Pour l’une de ses rares sorties médiatiques ces derniers temps, le directeur exécutif du Rhdp a parlé et il faudra lire entre les lignes pour décrypter son message. Dans la bataille de l’après-Ouattara, il est régulièrement cité comme étant celui qui conteste les derniers premiers ministres de Ouattara. Et sa sortie en dit long sur le volcan en travail qu’est le RHDP

« Les jeunes ne nous laissons pas distraire . Quelles que soient nos fonctions, qualités, il n’y a pas d’ambition d’aucun d’entre nous, sans la volonté d’Alassane Ouattara. On entend des choses . Mais Alassane Ouattara n’est qu’au premier mandat de la 3ème République. Alassane Ouattara est le condensé de nos peines et de nos joie », a déclaré Adama Bictogo.

Devant ces jeunes, Adama Bictogo s’est montré encore comme un inconditionnel d’Alassane Ouattara, qu’il appelle à suivre aveuglement. Une énième manière de montrer patte blanche ou un pied de nez à ses contempteurs internes ? En tout cas, pour Bioctogo « Chaque jour, chaque soir , il y’a un homme . Un seul qu’on doit suivre c’est : Alassane Ouattara« . Une vraie déclaration d’amour.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page