Uncategorized
A la Une

Côte d’Ivoire: le RHDP trouve une nouvelle stratégie pour larguer ses adversaires

En Côte d’Ivoire, les responsables de l’actuel parti au pouvoir, le RHDP ( Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) ont pour de bon manifesté la grande préoccupation du moment: l’enrôlement en vue de l’établissement des cartes nationales d’identité (CNI) pour les militants du RHDP, comprend-t-on.

Un nouveau projet dénommé «un citoyen, une carte nationale d’identité» , a été lancé samedi 22 février 2020 à Grand-Bassam par le coordonnateur du parti dans la localité, M. Jean-Louis Moulot.

Publicité

«L’urgence pour nous, la priorité pour le RHDP, c’est de vous mettre en mission pour sensibiliser, former et faire enrôler tous nos militants partout où ils se trouvent en vue de l’établissement de la carte nationale d’identité. Aujourd’hui c’est un coup d’envoi officiel», a-t-il déclaré.

A l’en croire, la nouvelle opération vise à recenser les populations afin de leur ouvrir tous les apanages de leur droit de citoyen.

Un dispositif a par ailleurs été déployé dans la région pour faciliter l’enrôlement. On enregistre entre autres une équipe de permanence au siège du RHDP, une somme de deux millions de francs CFA pour offrir les premières cartes, une somme de 500.000 francs CFA aux jeunes et 500.000 francs CFA à distribuer aux femmes.

«Je lance un appel pressant à tous les jeunes de s’impliquer dans le recensement des nouveaux majeurs. Et nous irons dans tous les villages pour les informer», a invité la déléguée départementale du RHDP Grand-Bassam, Fatou Camara, également présente à la cérémonie.

Pour elle, cette nouvelle opération devrait rétablir la confiance entre le parti et ses militants en les enrôlant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer