Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: L’ex premier ministre de Gbagbo attaque Aboudramane Sangaré

La guerre du leadership est au beau fixe entre Affi N’guessan et Aboudramane Sangaré, tous deux présidents statutaires du Front Populaire Ivoirien(FPI).

Dans un entretien accordé au magazine Jeune Afrique, l’ex-premier ministre de Laurent Gbagbo explique que Aboudramane Sangaré refuse de le rencontrer et que toutes les médiations entreprises pour la réunification du parti ont échoué.

Publicité

«Christine Nebout Adjobi a été commise pour diriger un groupe de contact. En deux ans, elle n’a jamais réussi à le rencontrer. Des chefs traditionnels du pays bété ont entrepris une médiation. Je les ai vus une dizaine de fois, mais Sangaré a mis un an avant de les recevoir, et cela n’a rien donné », a-t-il fait savoir avant de conclure que M. Sangaré travaille pour le pouvoir.

«Il sait ce qu’il fait. Compte tenu de son expérience politique, il est forcément conscient du fait que la posture dans laquelle il s’enferme ne permettra pas au FPI de revenir au pouvoir, d’être suffisamment fort pour faire libérer les prisonniers politiques et influer sur le sort de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. D’une certaine manière, il travaille pour le régime », a martelé Affi N’Guessan.

Dans le camp Sangaré, la réplique ne s’est pas faite attendre. Un cadre a ainsi expliqué à Afrikmag « On sait tous, les ivoiriens savent tous qu’au FPI, il y a des cadres qui travaillent pour Ouattara. Si vous leur demandez, ils vous diront que ce n’est pas Aboudramane Sangaré, encore moins, un de ses proches collaborateurs ». « Nous laissons le temps, au temps, seul le temps dira qui aime Gbagbo et la Côte d’Ivoire, et qui ne les aime pas » a-t-il conclu.

 

 

Emeraude ASSAH

Photo: imatin.net

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page