Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: La Poste met en place un système de géolocalisation pour contrer l’absence d’adresses postales

La Poste ivoirienne dispose de 150 000 boîtes postales pour 24 millions d’habitants. De plus ces boites ne permettent pas de localiser des lieux et habitations. Il n’existe pas de distribution poste au porte à porte. La Côte d’Ivoire ne fait pas exception à une réalité qui concerne 4 milliards de personnes à travers le monde.

Pour réduire ces lacunes, la poste ivoirienne veut mettre en place une application, intégrant la technologie de géolocalisation développée par le britannique what3words, co-fondée par Chris Sheldrick, un entrepreneur britannique, et le mathématicien Jack Waley-Cohen.

Publicité

La solution de géolocalisation développée par la société britannique what3words permet d’associer chaque carré de trois mètres sur trois de la planète à une adresse fixe. Soit tout de même 57 milliards de carrés qui ont été renommés par la start-up avec trois mots, en anglais, français et swahili, selon le pays où est utilisée sa technologie.

Le résultat de l’essai, dont le détail n’a pas été rendu public, s’est matérialisé du côté ivoirien par la mise en service de l’application Dor2Dor, proposée désormais en téléchargement gratuitement sur Google Play et l’App Store.

Concrètement, les usagers ivoiriens de l’application peuvent localiser l’adresse de leur destinataire en trois mots, et inscrire ces coordonnées d’un nouveau genre − bien plus précises que le GPS et le code postal selon les fondateurs de what3words − sur l’enveloppe papier ensuite convoyée classiquement par les services postaux.

Ce projet serait salutaire pour la poste ivoirienne qui dans son plan de redressement d’avril 2012 notait que « les nouvelles adresses ont diminué et les volumes de courriers ont reculé de plus de 50% au cours des 10 dernières années ».

Sur le plan commercial, what3words pourra également être utilisée par la plateforme d’e-commerce Yaatoo, développée par Prosuma, le leader ivoirien de la grande distribution, mais aussi sur la plateforme de leur concurrent Afrimarket qui acceptera bientôt les adresses de trois mots, selon un communiqué diffusé par la société.

Publicité 2

4 milliards de personnes sans adresse postale

Selon les Nations unies, plus de 4 milliards de personnes dans le monde ne disposent pas d’adresse physique, en Afrique notamment. What3words n’a pas été la seule start-up à se pencher sur ce problème. Des applications similaires utilisant la géolocalisation pour créer une adresse ont déjà été lancées : LocName en Égypte, ou Anwani, une application qui crée des adresses GPS sécurisées par des code PIN uniques.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page