À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Retour de Gbagbo/ A la fin de la procédure de la CPI, dit Touré Mamadou

Le Ministre Touré Mamadou s’est prononcé sur la remise des passeports à l’ex-président Laurent Gbagbo. Le Porte-parole adjoint du RHDP a tenu à clarifier la position du gouvernement et du président Ouattara sur le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire.

Publicité

« Je veux rappeler que Laurent Gbagbo est encore en procédure à la Cpi. Et puisque les juges d’appel doivent se prononcer sur le recours qui a été fait par le Procureur », a rappelé le Ministre Touré à tous ceux qui spéculent sur un probable retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire.

Selon Touré Mamadou, la position d’Alassane Ouattara est celle-ci: « Le Président Ouattara a estimé qu’à partir du moment où les juges statuent et s’il advenait que les juges acquittaient définitivement Laurent Gbagbo, en ce moment, il ne verrait aucun inconvénient au retour de Laurent Gbagbo ».

Touré Mamadou est aussi revenu sur l’octroi des passeports diplomatique et ordinaire à Laurent Gbagbo. Il a dit toute sa surprise du traitement qu’en fait l’avocate de Laurent Gbagbo. « Cela ne peut pas être un épiphénomène, quand on a passé des mois à tempêter sur tous les médias et à réclamer un passeport. Il faut apprécier à sa juste valeur les actes d’apaisement posés par le Président Alassane Ouattara.

Le cadre du RHDP s’est dit étonné que ce soit « par le mépris et par l’arrogance que l’Avocate répond à cet acte. Parce que indique Touré Mamadou, « Laurent Gbagbo n’avait plus de documents ivoiriens. Alors le fait de lui remettre ces passeports permet à Laurent Gbagbo d’avoir des documents ivoiriens« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page