À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Rumeurs d’attaques/ Le gouvernement rassure: « le dispositif de sécurité à nos frontières a été renforcé »

Le porte-parole du gouvernement ivoirien se veut rassurant quant à la sécurité des frontières ivoiriennes. Le ministre Amadou Coulibaly pense même que des informations distillées ça et là relèvent de l’intoxication et des rumeurs.

Publicité

« Je voudrais une fois de plus appeler à faire attention à toutes aux informations qui sont véhiculées sur les réseaux sociaux. Je suis porte-parole du gouvernement, je suis censé vous faire le compte rendu du conseil des ministres, s’il y avait eu une situation alarmante, je vous rassure que, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité en aurait informé le conseil des ministres ou le ministre d’Etat, ministre de la Défense en aurait saisi le Conseil des ministres. Ceci n’a pas été le cas. Je ne balaie pas d’un revers de la main ce que vous dites, mais je dis qu’il faut se fier aux informations qui sont données de façon officielle« , a tenu à préciser le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.

Mieux, il a expliqué que les dispositions sécuritaires en vigueur dans le nord et sur toutes les frontières ivoiriennes devraient militer pour la confiance des populations. Selon le ministre, le dispositif sécuritaire est d’une puissance telle que les Ivoiriens ne devraient pas s’inquiéter.

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ Un ivoirien drogue ses fils et sa fille de 3 ans, puis les viole avec son frère cadet: le procureur menace

« Ce que je veux faire savoir, c’est que depuis que les attaques que notre pays a connues au nord, le dispositif de sécurité à nos frontières a été renforcé, c’est un dispositif qui est robuste, il n’y a pas lieu de prendre des dispositifs supplémentaires. Nos frontières sont sécurisées, je vous le rassure », a encore rassuré le porte-parole du gouvernement, après le Conseil des Ministres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page