À la UneCôte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire/ Un Ivoirien drogue ses fils et sa fille de 3 ans, puis les viole avec son frère cadet: le procureur menace

Le Procureur de la République a été saisi d’une affaire qui dépasse l’entendement humain. Un ivoirien a été mis aux arrêts après avoir violé ses propres enfants et cela avec l’un de ses frères. Incroyable, mais vrai.

Publicité

C’est le scandale de l’année. Le parquet ivoirien enquête sur une affaire de viol inédite. Saisi par une mère en détresse, le parquet veut comprendre comment un homme en est arrivé à droguer régulièrement ses fils et sa fillette, avant de faire l’amour avec eux. C’est inceste innommable était curieusement pratiqué avec l’aide d’un autre membre de la famille du monsieur. Il violait ses fils et sa fillette avec son frère.

Coffi Gbetondji Martial, le père des jeunes filles est un assureur. Il se livrait à cette pratique sur ses filles avec son frère Coffi Gbetondji, responsable commercial dans une boite de la place. Selon le Procureur de la République, ces deux pères indignes droguaient les enfants âgés de 13, 11, 8, 5 et 3 ans, avant de les violer. C’est la mère qui ayant fait la remarque, a saisi le parquet. Les enfants ont confirmé les faits devant un éducateur et leur mère pendant l’enquête.

Le Procureur et son équipe ont conclu que les enfants étaient drogués au MDMA, un stupéfiant qui procure des sensations hallucinogènes et stimulantes. Déférés après l’ouverture d’une information judiciaire contre eux, les deux frères attendront à la MACA, la suite de l’enquête. Le Procureur a expliqué que le viol commis par des ascendants est punissable par la loi. En l’occurrence, les frères Coffi risquent la prison à vie.

Côte d'Ivoire/ Un Ivoirien drogue ses fils et sa fille de 3 ans, puis les viole avec son frère cadet: le procureur menace

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page