Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire / série d’assassinats dans des communes d’Abidjan : un proche d’une victime témoigne

Depuis quelques semaines, des informations relatives à une série d’assassinats circulent sur les réseaux sociaux. Ces assassinats seraient commis dans certaines communes de la ville d’Abidjan, capitale économique ivoirienne.

Sur internet, plusieurs personnes dénoncent ces tueries via des publications ou des stories sur WhatsApp ou Instagram. En octobre dernier, un sans-abri a été découvert au niveau de la rue Nanan Yamousso à Treichville le crâne fracassé par une brique. En Novembre, un autre cas de meurtre similaire a été constaté au niveau de la montée du 3ème pont HKB à Marcory. D’après des publications sur Facebook, plusieurs cas ont encore été identifiés dans les communes de Koumassi, Treichville, et Port Bouët.

Joint par téléphone, un proche de la famille de l’une des victimes dans la commune de Marcory attestait l’information. Notre source nous confiait qu’il réside dans les encablures de la famille de la victime retrouvée près de la pharmacie PTT.

D’après ses explications, le jeune homme a été retrouvé assommé par une brique devant son domicile. Il avait l’habitude de profiter de l’air, allongé devant sa porte. Lieu qui fut la scène du crime.

Pour les victimes de Treichville et de Marcory les sources révèlent qu’il leur avait retiré les yeux, les parties génitales et du sang.

Nous y reviendrons certainement dans nos prochaines parutions.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button