SénégalSport

Coupe du monde 2018 : Le Japon espionne-t-il le Sénégal ?

Des journalistes Japonais sont en visite de travail au Sénégal, en perspective du mondial de Football 2018. Ils sont à Dakar pour « voir de près les forces du football sénégalais ». Cette enquête vient en prélude du match de poule Sénégal-Japon à la mi-juillet.

Le reporter japonais Takuji Kimura a voyagé dans plusieurs pays africains. A l’occasion de leur visite au pays de la Teranga, il servait de traducteur à l’envoyé spécial de Yomiuri Shimbun, un quotidien qui tire plus de 8,6 millions d’exemplaires. Arrivés dimanche à Dakar, ils ont rencontré plusieurs personnalités du milieu sportif.

« Vous savez, le Sénégal a surpris beaucoup de monde en 2002, à la Coupe du monde, mais depuis, il n’y a pas eu d’autres qualifications jusqu’à celle de 2018. Nous sommes donc venus voir de près ce qui se passe dans le sport sénégalais en général et le football en particulier ».

Publicité

Dès l’entame de leur visite, les reporters japonais se sont entretenus avec le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel, mais aussi avec le ministre des Sports. Entre autres sujets abordés, l’organisation des clubs, l’impact du football sur l’avenir des jeunes, mais aussi la présence du public.

Dans le cadre du match qui va opposer le Sénégal au Japon, les reporters ont posé des questions sur la nature du football sénégalais. « Quel type de football pratiquent les joueurs sénégalais ? ». Ils ont posé cette question au 2e vice-président de la Fédération sénégalaise de football.

Ce dernier a répondu que « nous sommes les petits poucets de cette coupe du monde mais cela ne veut pas dire qu’on y va sans ambition. Au contraire, quel que soit l’adversaire face à nous, le match sera attaqué avec l’objectif de le gagner ».

Pub


Quant au ministre des Sports, Matar Bâ, il a hérité des questions concernant les infrastructures sportives.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer