USA

Décès de Kobe Bryant : une conversation entre le pilote et les contrôleurs apporte un nouvel éclairage


Les enquêteurs du crash de l’hélicoptère qui avait coûté la vie à Kobe Bryant 41 ans et à l’une de ses filles Gianna 13 ans, le 26 janvier dernier près de Calabasas (Californie) viennent de dévoiler au grand public, un nouvel élément au cours de leur investigation. Selon leur rapport, il s’agit de la conversation entre le pilote de l’hélicoptère et les contrôleurs aériens survenue juste avant le crash.

 Dans la conversation, Ara Zobayan le pilote expliquait dans une transcription partielle qu’il tente de sortir d’un épais brouillard et s’apprête à monter à 4 000 pieds (1 200 mètres) alors que l’appareil perdait en réalité de l’altitude. 

Publicité

« Euh, nous grimpons à quatre mille », déclare le pilote sur cet enregistrement publié par le Conseil national de la sécurité des transports (NTSB), chargé de l’enquête.

« Et puis qu’est-ce que tu vas faire quand tu seras en altitude ? », répond l’un des contrôleurs aériens. Par la suite, ledit contrôleur n’obtiendra jamais la réponse de Zobayan. Quelques minutes après ce court échange, l’hélicoptère heurtera la colline avant de s’écraser.

Toutefois, le NTSB a tenu à préciser que ce rapport ne faisait pas office de rapport final. Il sera communiqué ultérieurement. Pour ce qui est du dossier « il ne contient pas d’analyses, de conclusions, de recommandations ou de déterminations de causes probables (de l’accident) (…) En tant que tel, aucune conclusion sur la cause de l’accident et la façon dont il s’est produit ne devrait être tiré des informations contenues dans le dossier », a insisté le NTSB alors que les premiers éléments de l’enquête avaient révélé que l’hélicoptère avait bien plongé de plusieurs centaines de pieds avant que l’accident ne se produise.

Pour rappel, la Légende de la NBA, Kobe Bryant avait remporté cinq bagues de champion avec les Los Angeles Lakers, dont trois à la suite (entre 2000 et 2002).

La star de la NBA avait dû attendre beaucoup plus tard (2009 et 2010) pour remporter les deux suivantes. Au cours de ses vingt saisons, toutes disputées sous les couleurs de Los Angeles. Son décès brutal avait provoqué une vive émotion dans le monde entier.

Publicité 2

Crédit photo: parlons basket

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer