Burkina Faso

Burkina Faso: décès du président de l’Assemblée Nationale

Le chef du parti au Pouvoir et président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Salif Diallo, est décédé, samedi 19 août, à Paris, en France, à l’âge de 60 ans.

Le Burkina Faso qui traverse déjà des moments difficiles avec l’attentat de dimanche dernier, vient d’être endeuillé par la perte du Président du Parlement, Monsieur Salif Diallo âgé de 60 ans, qui est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, à son hôtel, à Paris. Il a rendu l’âme apparemment des suites d’un problème cardiaque. Il était selon ses proches en repos à Paris, après avoir subi des soins en Tunisie.

Salif Diallo était un personnage clef de la vie politique burkinabè. Natif de Ouahigouya, dans la province du Yatenga, il fut ministre dans différents gouvernements, depuis le début des années 90.

Publicité

Autrefois très proche de Blaise Compaoré, l’homme avait fini par rentrer en disgrâce avec l’ex-Président.

Six ans plus tard, en 2014 il fonde avec Simon Compaoré et Roch Marc Christian Kabore, le Mouvement du peuple pour le progrès  (MPP) dont il devient le vice-président. C’est à la suite de la victoire du parti aux élections législatives de novembre 2015 qu’il prend le perchoir à l’Assemblée nationale.

Avec ce décès, le triumvirat – Kabore, Compaoré, Diallo – qui a contribué à la chute de Blaise Compaoré perd l’un de ses piliers essentiels. La majorité présidentielle est durement ébranlée.

Le Président du Parlement Ivoirien, Guillaume Soro, qui n’était pas en très bon termes avec son homologue par le passé a également regretté le décès de l’homme. Il s’est exprimé sur sa page facebook.

« Je viens d’apprendre la douloureuse nouvelle du décès de mon Ami et Frère Salif Diallo, Président de l’Assemblée Nationale du Burkina Faso. Malgré les péripéties parfois difficiles de nos relations politiques ces dernières années, Salif Diallo et moi nous étions parfaitement réconciliés avant cette décision du Destin. C’est notre mérite commun d’avoir su nous transcender pour le Bien Commun de nos deux peuples et de notre sous-continent.
Puisse la Terre de nos ancêtres être légère à ce valeureux militant et cadre politique africain! » a t-il déclaré

Publicité 2

Cette disparition du Président de l’Assemblée Nationale Burkinabè reste un coup dur pour le système politique du Pays.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page