CamerounPolitique
A la Une

Dialogue National : la Suisse aurait demandé 10 milliards Fcfa à Paul Biya

Au mois de juin 2019, dans un communiqué, le Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) de la Suisse indiquait que ce pays avait été mandaté par une majorité des parties pour faciliter un processus de négociation inclusif au Cameroun.

Les médias camerounais rapportent que cette médiation suisse qui devrait prendre part au dialogue national avec pour objectif de ramener les sécessionnistes autour de la table, aurait demandé au président Paul Biya de lui verser la somme de 10 milliards Fcfa pour ses services.

Publicité

Il s’agissait de la médiation portée par le département fédéral des affaires étrangères Suisses. C’est une médiation qui n’a donc pas pu être réalisée vu que l’offre s’est discréditée lors qu’elle met en avant des problèmes d’argent. 

« Plus ridicule, ce pays ami a demandé 10 milliards de Fcfa pour convaincre les sécessionnistes à prendre part aux discussions. Ce qui a eu le mérite de faire sortir tout Camerounais patriote de ses gonds ». Ecrit le journal La Nouvelle.

C’est au regard de l’importance de la somme exigée par la fédération Suisse que les Camerounais ont décidé de gérer cette crise eux-mêmes:

Le Cameroun aux Camerounais! Les mediateurs internationaux peuvent être certes utiles, mais ne sont pas indispensables ” prouvait-on lire également dans le journal.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer