USA

Donald Trump promet d’expulser 3 millions d’immigrés clandestins et de construire un mur à la frontière mexicaine

Malgré les spéculations, que Donald Trump peut être très dur dans sa politique intérieur, après sa victoire, le nouveau président élu dit qu’il envisage d’expulser immédiatement de deux à trois millions d’immigrants sans papiers des Etats-Unis, avec des casiers judiciaires- et a insisté qu’il construira un mur à la frontière mexicaine. Il a fait ces déclarations au cours de sa première interview, après son élection, accordée à la CBS, et diffusée dimanche soir.

Publicité

Trump a insisté sur le fait qu’il construira le mur le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique, une partie essentielle de sa campagne présidentielle. Il rassure ses partisans qu’il va expulser ou incarcérer jusqu’à trois millions de membres de gangs et de «trafiquants de drogue».

A cet effet, Il a dit: « Ce que nous allons faire, c’est prendre les gens qui sont des criminels et qui ont des casiers judiciaires, qui appartiennent à des gangs, qui sont des trafiquants de drogue (…), sans doute 2 millions, ça peut aussi être 3 millions [de personnes], nous allons les renvoyer du pays ou nous allons les mettre en prison. Mais nous allons les renvoyer de notre pays, ils sont ici illégalement », y déclare Donald Trump.

À la question de la journaliste : « Comptez-vous vraiment construire un mur à la frontière mexicaine ? », le 45e président des Etats-Unis a répondu « oui » en indiquant toutefois que ce mur pourrait en fait être une partie de mur et « quelques clôtures ». « Pour certaines zones, je voudrais [des clôtures], pour d’autres un mur est plus approprié », a-t-il dit, ajoutant sur le ton de l’humour : « Je suis très bon pour tout ce qui concerne la construction. »
Le milliardaire homme d’affaires a déclaré qu’une fois la frontière est sécurisée, les fonctionnaires de l’immigration «feront une détermination» sur le reste des immigrants sans papiers dans le pays.

Publicité 2


Après que la frontière soit sécurisée et que tout sera normalisé, nous allons faire une détermination sur les gens dont ils parlent, qui sont des gens terrifiants, ce sont des gens terrifiants, mais nous allons faire une détermination à ce sujet.
Mais avant de prendre cette décision … c’est très important, nous allons sécuriser notre frontière.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer