Divers

Drame: pour avoir utilisé Facebook, une fille est égorgée par son père

Un père thaïlandais a été arrêté lundi, pour avoir égorgé sa fille après une dispute relative à l’utilisation du réseau social très populaire Facebook, par cette dernière, a rapporté la police.

Surin Kaewrae,âgé de  41 ans, a avoué avoir attaqué sa fille de 13 ans avec un couteau, après un différend, par rapport à son utilisation excessive de Facebook sur son smartphone. Les propos du père, ont été rapportés par Sornkrai Poonperm, le commissaire de police de la province de Petchburi, située à 120 kilomètres au sud-ouest de la capitale thaïlandaise, Bangkok.

Publicité

Heureusement, sa fille a survécu à l’attaque et elle est en soins intensifs à l’hôpital.

Selon Sornkrai, Surin a été appréhendé pendant sa tentative de fuite avec son autre fille de 5 ans, dans une province voisine. Il a déjà été condamné à trois ans de prison pour d’autres crimes.

Surin a également expliqué à la police qu’il a eu plusieurs autres altercations avec sa fille auparavant. Il affirme aussi qu’il lui avait dit à plusieurs reprises d’étudier, plutôt que de se mettre à discuter avec son petit ami, mais sa fille ne l’a jamais écouté, selon lui.

Plus tard lundi, la femme de Surin, Hattaya Kaewrae, la mère de la victime, a tenté d’attaquer physiquement son mari mais a été retenue par la police, a indiqué la radio Thairath.

Surin a été accusé de tentative de meurtre et est en garde à vue.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer