EducationPolitiqueSénégal

Sénégal: Le Ministre de l’éducation nationale écarte tout risque d’année blanche

Au Sénégal, c’est un ouf de soulagement pour les parents d’élèves et enseignants. En effet, ces derniers craignaient une année blanche. En réalité, la crise de l’éducation a été le maillon faible des gouvernements qui se sont succédé depuis. Entre non-paiement des indemnités des enseignants, et promesses non tenues, les enseignants ont su se faire entendre à travers des grèves à répétition.

C’est un Ministre de l’éducation national confiant, qui s’adresse aux syndicats. «En faisant des propositions aux organisations syndicales, le gouvernement a montré sa bonne volonté. Et, C’est aux enseignants de saisir la balle au rebond et travailler tous à ce qu’il ait une année scolaire apaisée» a déclaré Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education.


  • 47,5 milliards pour calmer les ardeurs

Si Serigne Mbaye Thiam s’est permis d’avoir un tel optimisme, c’est bien parce que le gouvernement a trouvé un terrain d’entente avec les syndicats. Ainsi, après 10 heures de négociation, le gouvernement a promis une somme de 12 milliards de F CFA pour les indemnités de logement. A cette cagnotte s’ajoutent, les 32 milliards destinés à l’apurement des années de validation, et les 3,5 milliards pour aménager des zones d’habitation pour les enseignants.

« L’évaluation a porté sur l’état de mise en œuvre des prises en compte au niveau des professeurs contractuels et maîtres contractuels, la mise en solde consécutive à cette prise en charge, le paiement des rappels concernant les avancements, les validations, l’intégration, les primes, ou autres indemnités. Les deux parties ont consenti des efforts pour la stabilisation de l’école ces deux dernières années », a soutenu le porte-parole du Gouvernement.

Serigne Mbaye Thiam a, depuis Paris, où il est l’invité d’un panel d’échange sur l’école de demain, organisé par l’Agence française de développement, agité le drapeau de paix. Selon le Ministre,  «son invitation à cette rencontre, est une preuve que la communauté internationale reconnait les efforts qui sont en train d’être faits au Sénégal dans le domaine de l’Education »

Pub


Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer