El Chapo: La justice américaine a rendu son verdict pour le narcotrafiquant

1

Après un procès qui aura duré environ trois mois, le célèbre narcotrafiquant Joaquim Guzman alias El Chapo a été finalement condamné à la prison à vie par la justice américaine. Parmi les différentes accusations portées contre lui, les évasions, le trafic de drogue, les meurtres etc.

Ce n’est donc pas une surprise si Joaquin Guzman passe le reste de ses jours en prison. Après avoir été arrêté en 2016 par l’armée américaine alors qu’il se trouvait dans la région du Sinaloa, Joaquim Guzman était depuis lors incarcéré aux Etats-Unis en attendant le début de son procès.

« Les preuves accablantes présentées lors du procès ont montré que (Joaquin Guzman) était le chef impitoyable et sanguinaire du cartel de Sinaloa », qu’il a co-dirigé entre 1989 et 2014, avait écrit le bureau du procureur fédéral de Brooklyn Richard Donoghue, dans son réquisitoire avant le prononcé de la peine.

Publicité

Après l’étude de son dossier qui aura duré environ 3 mois avec des débats particulièrement longs et forcément très compliqués, la justice américaine a condamné le baron de la drogue mexicaine à la prison à vie.

Avant de connaître sa peine, mercredi, Joaquin Guzman s’est exprimé oralement pour la première fois depuis son extradition aux États-Unis, en janvier 2017.

À l’audience, il a affirmé avoir été privé d’un procès équitable. « La justice n’a pas été rendue », a dit cet homme de 62 ans, qui a bâti, en trente ans, le cartel le plus puissant du Mexique.

« Les États-Unis ne valent pas mieux que tous les autres pays que vous ne respectez pas », a-t-il martelé.

S’exprimant en espagnol, il a dénoncé ses conditions de détention, affirmant avoir été « torturé physiquement, psychologiquement et mentalement 24 heures par jour ».

Environ 12,6 milliards de dollars d’argent sale ont également été saisis, preuve des revenus incroyables générés par El Chapo et ses organisations tout au long de leur parcours criminel.

Le célèbre narcotrafiquant Guzman était jugé pour plusieurs délits et crimes notamment l’évasion, des trafics de drogue et les meurtres. Avec le dispositif sécuritaire mis en place par la police américaine, El Chapo n’aura sans doute pas une autre occasion de s’évader.

Né le 4 avril 1957 dans une famille pauvre d’un village des montagnes de Sinaloa, au nord-ouest du Mexique, il travaille dès l’enfance en vendant oranges, caramels et boissons gazeuses. Comme il le racontera à l’acteur Sean Penn lors d’un entretien en octobre 2015 censé rester secret mais qui contribuera à son arrestation, il se met, adolescent, à cultiver marijuana et pavot, faute d’alternatives.

Publicité


« La seule façon d’avoir de l’argent, d’acheter de la nourriture, de survivre, était de faire pousser le pavot à opium, la marijuana, alors, à cet âge, j’ai commencé à en cultiver et à en vendre », confiait-il à l’acteur américain.

 

Crédit photo: Hollywood Reporter

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X