USA

Elle épouse huit hommes pour les aider à acquérir la nationalité américaine

Une habitante de New York, soupçonnée de s’être unie avec huit hommes pour les aider à avoir la nationalité américaine, a comparu devant un tribunal du Bronx, vendredi.

Liana Barrientos, 39 ans, a en effet épousé un Égyptien, un Turc et un Géorgien avant finalement de s’unir avec un ressortissant pakistanais.

Publicité

Ce dernier a été par la suite déporté vers son pays d’origine en 2006 pour avoir tenu des propos menaçants à l’endroit des États-Unis.

Appelée à comparaitre devant un juge fédéral du Bronx, La jeune femme blonde a plaidé «non coupable» à la question de savoir comment elle comptait se défendre dans cette affaire.

Liana Barrientos, portant une alliance à la main gauche, s’est mariée à six reprises pour le seul compte de l’ année 2002, selon les accusations du ministère public.

L’adjointe du procureur, Jessica Lupo, a rappelé au tribunal que Liana Barrientos était encore mariée avec quatre hommes et a précisé que l’accusée avait admis «avoir reçu de l’argent» pour épouser un ressortissant géorgien qui souhaitait obtenir la nationalité américaine.

L’encre des registres à peine séchée, les conjoints se précipitaient pour demander le statut de résident permanent.

«Lorsque les demandes de nationalité étaient rejetées, les hommes entamaient immédiatement une procédure de divorce avant de retourner devant les services de l’immigration en ayant contracté un nouveau mariage», a expliqué l’adjointe du procureur.

Publicité 2


Liana Barrientos a été apprehendée en novembre dernier, une demande de mariage avec un Malien déposée en 2010 ayant éveillé les soupçons des autorités. Les enquêteurs ont découvert une panoplie de certificats de mariage la liant à plusieurs autres hommes dans diverses localités de l’État de New York.

Dans le document de 2010, elle déclarait que le Malien était son premier et seul mari. Elle risque dans cette affaire jusqu’à quatre ans de prison.

Qu’en pensez-vous ?

Tags

Articles similaires

5 commentaires

  1. Si c’est dans le but de se taper de l’argent qu’elle le faisait, qu’elle fasse la prison pour décourager les autres. Mais si c’est pour aider les étrangers désireux d’avoir la nationalité. Américaine qu’elleil le faisait, qu’elle soit acquittée. Simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer