SportUncategorized
A la Une

Benjamin Pavard : « Si le coach Deschamps me fait confiance ce n’est pas pour mes beaux yeux ou mes cheveux (…) »

Benjamin Pavard (25 ans) sort du silence et ses détracteurs en prennent pour leur grade, c’est le moins que l’on puisse dire. Sous le feu des critiques depuis quelques semaines en raison de prestations décevantes ou pas à la hauteur des attentes. Surtout en équipe de France, mais également avec son club, le Bayern Munich, le polyvalent défenseur tricolore n’est plus aussi intouchable que lors du sacre des Bleus lors de la Coupe du monde en Russie, en 2018. 

Son statut en sélection aurait notamment pris un coup, même s’il semble toujours tenir la corde aux yeux de Didier Deschamps.

Publicité

Dans un entretien accordé à la chaine de télévision Canal+. Benjamin Pavard s’est défendu sur ce qu’on lui reprochait.

Si je suis moins bon avec l’équipe de France qu’avec le Bayern ? Non pas forcément », a-t-il ainsi lâché, avant de poursuivre. « Après, on manque aussi parfois d’automatismes, j’ai découvert un autre poste en équipe de France. Avant je jouais défenseur central à Stuttgart, maintenant je joue en tant que défenseur central au Bayern depuis deux ans. Je me suis habitué à ce poste-là. Piston droit ? Tu ne peux pas être au top directement, je viens de découvrir (ce poste). »

Benjamin Pavard a aussi avoué qu’il n’a pas eu une grande réussite en France après un court passage à Lille.

Je prends du recul sur les critiques en France. Parce que je suis parti jeune de la France. Je n’ai pas joué beaucoup de matchs en Ligue 1 donc le public français ne me connaît pas beaucoup, il me connaît juste à travers cette frappe à la Coupe du monde (contre l’Argentine, en 8ème de finale du Mondial 2018, NDLR), c’est de là où les gens ont commencé à s’intéresser à moi », a confié Pavard.

Lire aussi : http://Ces cœurs à prendre dans l’équipe de France Football

Publicité 2

l’ancien Lillois a aussi rappelé qu’il n’avait pas été formé dans cette position, pas plus qu’en latéral. « Mon poste c’est défenseur central. Ça l’a toujours été, c’est là où je me sens le plus à l’aise, où je prends le plus de plaisir, a-t-il affirmé. Je pense qu’on voit plus mes qualités sur ce poste-là. […] Mes coaches savent très bien que c’est mon poste. Pour l’instant, ils me mettent latéral droit, c’est qu’ils ont confiance en moi et en mes qualités. »

« Si Didier Deschamps me fait confiance, ce n’est pas pour mes beaux yeux ou mes cheveux, c’est qu’il est conscient de mes qualités, a conclu Pavard dans un sourire, tout en reconnaissant avoir encore des progrès à effectuer. Après, je sais que je peux m’améliorer dans certains domaines, où je dois prendre plus de risques et d’initiatives. J’en suis conscient et je travaille dessus. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page