USA

États-Unis : un ado noir plaqué au sol et frappé par un policier plusieurs fois sur la poitrine-(vidéo)

Un policier blanc de Californie du Nord a été filmé alors qu’il frappait un adolescent de 14 ans lors d’une interpellation pour possession de cigarettes.

Les images de l’incident partagées sur les médias sociaux par la famille de la victime montrent les agissements brutaux de la police. Elle montre le policier en train de frapper l’adolescent déjà plaqué au sol.

Publicité

« Rien ne justifie le fait qu’un homme armé de taille normale frappe un enfant et essaie de casser son bras », a écrit Black Lives Matter Sacramento sur Twitter, rapporte Daily News.

Le département de police de Rancho Cordova a ouvert une enquête interne sur ces images inquiétantes, et a également accusé le garçon de possession de cigarette.

« Ce genre de situation est difficile pour tout le monde – le jeune homme, qui a résisté à l’arrestation, et le policier, qui préfère de loin qu’il coopère. La communauté devrait savoir que nos autorités ont un cœur pour la communauté de Rancho Cordova, en particulier pour les jeunes qu’ils servent par le biais des écoles, des sports PAL, et de notre nouveau centre de jeunesse », a déclaré le sergent du shérif du comté de Sacramento, Tess Deterding, dans un communiqué.

« Le bureau du shérif du comté de Sacramento et le département de police de Rancho Cordova ont toutefois lancé une enquête sur l’usage de la force par notre adjoint afin d’acquérir une compréhension complète et approfondie des événements qui ont eu lieu lors de cet incident », a-t-il ajouté.

Le fondateur de Black Lives Matter Sacramento, Tanya Faison, a déclaré à The Guardian que l’officier ne devait pas seulement être licencié, mais qu’il devait être inculpé et condamné. Pour lui, c’est la seule façon d’éviter que ces choses ne se produisent.

« Il était dix fois plus grand que le garçon. Il était armé, il était grand. Le garçon était minuscule et il essayait clairement de protéger son visage. Il n’y a rien qu’un jeune de 14 ans non armé puisse faire pour se protéger. »

Dans un tweet, la sénatrice Kamala Harris a décrit les images comme un « horrible abus de pouvoir. »

Publicité 2

S’exprimant après l’incident, l’adolescent identifié comme Elijah Tufono a déclaré à FOX40 : « Il était sur moi et me frappait. J’ai réagis comme n’importe quel être humain normal. »

Crédit photo : facetofaceafrica

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer