Cameroun

Cameroun: Des faux diplômes à la Commission électorale, 232 agents arrêtés

L’organe chargé des préparatifs du processus électoral au Cameroun, Elecam (Elections Cameroon) est truffé d’agents avec de faux diplômes. Ce sont en tout 232 agents qui sont concernés par cette affaire de fraude.

Selon les répartitions faites, sur les 232 agents, on y trouve  trente-six (36) à l’Extrême-Nord, huit (8) au Nord, cinquante-sept (57) au Centre, et dans plusieurs autres régions. Les mis en cause sont épinglés à Elecam avec pour chefs d’accusations, détention de faux diplômes, par la commission d’évaluation des formations dispensées à l’étranger.

Publicité

Cameroun: Des faux diplômes à la Commission électorale, 232 agents arrêtés

Cette arrestation va impacter dangereusement sur la sincérité du travail dévolu à la commission dans le cadre du préparatif du processus électoral. Pour qui connaît le Cameroun de Paul Biya, de plus en plus de citoyens de ce pays font recours à la fraude pour pouvoir être recrutés.

Ce n’est pas la première fois que des faux diplômes sont détectés dans une administration camerounaise”, écrit Koaci dans son édition du jour

Avec le faux diplôme, les faussaires peuvent  se faire recruter au sein de l’administration ou dans les pays, qui ne possèdent pas un dispositif pour leur permettre de vérifier les diplômes délivrés au Cameroun.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer