FootballSport

Football : Top 5 des pires gardiens de but des Éléphants de Côte d’Ivoire

L’équipe nationale de Côte d’Ivoire a connu de très grands gardiens de but. Seulement certains d’entre eux n’ont pas réussi à se hisser à la hauteur des attentes ou sont restés dans l’ombre d’un coéquipier. Découvrons ensemble le Top 5 des pires derniers remparts des Éléphants de Côte d’ivoire.

Ils sont certes talentueux, mais leur passage chez les Éléphants de Côte d’Ivoire n’a pas été une réussite. Si certains gardiens de buts sont restés dans l’esprit des fans du foot ivoirien, ceux-ci leur ont laissé dubitatifs ou avec des souvenirs mitigés. Voici les cinq pires gardiens de l’histoire de l’équipe nationale de Côte d’ivoire. Ce classement tient uniquement compte des performances en équipe nationale.

Publicité

5 – Daniel Yeboah (2003 – 2013) : 10 sélections

Certes il est resté longtemps dans l’ombre des gardiens tels que Jean-Jacques Tizié et Copa Barry, mais lorsqu’il a eu sa chance il n’a pas su la saisir. En 10 ans passés chez les Éléphants, Daniel Yeboah n’a jamais rassuré les fans de l’équipe nationale.

4 – Seydou Diarra (1996 – 2000) : 11 sélections

Remplaçant de luxe de Losseni Konaté à l’Asec Mimosas et en équipe nationale, Seydou Diarra n’a pas forcement eu l’opportunité de proposer mieux. il a été des campagnes africaines de 1996, 1998 et 2000 sans réellement impacté son équipe.

3 – Gérard Gnanhouan (2003- 2013) : 10 sélections

Il a été tristement célèbre après la défaite de la Côte d’ivoire face au Cameroun, le 4 septembre 2004 au stade Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Depuis lors, ce gardien de but, de bonne qualité, ne s’est plus retrouvé. Il a multiplié les prestations mitigées avec les Éléphants à chaque fois qu’il a eu l’occasion de jouer. Le nom Gérard Gnanhouan, beaucoup s’en souviennent mais pas pour la meilleure cause.

2 – Macaire Obou (1994 – 1996) : 1 sélection

Publicité 2

Il était célèbre dans le championnat local, mais l’ex-portier de l’Africa Sport d’Abidjan a déçu lorsqu’il a eu l’opportunité de rejoindre la sélection. Il a seulement un match à son actif en deux ans chez les Eléphants, sans réellement convaincre. Macaire Obou est passé inaperçu et rare sont les fans du football ivoirien qui se souviennent encore de ce dernier rempart.

1 – Stéphane Loboué (2006 – 2008) : 4 sélections

Né en Allemagne, il avait fait le choix de défendre les couleurs nationales du pays de ses ancêtres. Seulement pour certains observateurs, cela n’a pas été une bonne idée de sa part pour cause Stephan Loboué est réputé pour être le plus mauvais gardien de but qu’a connu les Eléphants de Côte d’Ivoire. Son entrée en demi-finale de la CAN 2008 a témoigné en sa défaveur. Clairement, il ne s’est jamais vraiment hissé à la hauteur des attentes en sélection.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page