FootballSport

Joseph Minala : « je voulais signer au PSG »

Joseph Minala est le footballeur camerounais qui était au cœur d’un scandale en 2014. L’ex-sociétaire de la Lazio de Rome qui affichait ses 17 ans avait été accusé d’en avoir 41.

Selon le concerné, cette polémique autour de son âge a constitué un frein pour sa carrière. Il estime que cette affaire a bloqué sa signature au Paris Saint Germain.

Publicité

Six ans après la polémique autour de son âge, Joseph Minala estime en être toujours victime. Le footballeur camerounais accuse ce pseudo-scandale d’avoir plombé sa carrière professionnelle. Il déplore cette situation et n’a pas manquer de démentir toutes ces rumeurs sur son âge réel.

Aujourd’hui prêté au Qingdao Huanghai FC (1ère division chinoise), Joseph Minala affiche ses regrets.

Par ailleurs, le Camerounais est revenu sur l’une de ses plus grosses déceptions. Il a affirmé qu’il devait rejoindre le championnat français et signer au Paris Saint Germain, mais les choses ne se sont pas bien déroulées pour cause de ce scandale sur son âge. Minala a ajouté qu’en plus de celle du PSG, il aurait également perdu l’opportunité de signer dans d’autres grands clubs d’Europe qui avaient manifesté leur désir de le recruter.

« J’ai eu des opportunités dans certains clubs. Mais ils ne sont pas allés plus loin à cause de cette affaire, qui a ralenti ma carrière et ça ralentit encore. C’est une image que certains ont malheureusement de moi. J’ai eu l’occasion d’aller en France, au Paris Saint-Germain à l’époque, mais ça n’a pas été fait. J’aurais eu une autre carrière sans cette polémique. Parfois certains préfèrent ignorer que je suis un bon joueur, ils ne font que souligner cet aspect de moi », a déclaré Joseph Minala.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page