À la UneAfrique
A la Une

Guinée / tension à Conakry : Des tirs nourris à l’arme automatique aux abords du palais présidentiel

Des tirs nourris d’armes automatiques ont retenti ce dimanche matin à Kaloum le centre de Conakry, capitale de la Guinée, et de nombreux soldats étaient visibles dans les rues, selon plusieurs médias locaux qui n’ont pas précisé s’il s’agissait d’une mutinerie ou d’une tentative de coup d’Etat.

Publicité

« Depuis 8 heures du matin (heure locale), des tirs à l’arme automatique retentissent à Kaloum, quartier des affaires, administratif et siège du palais présidentiel », a rapporté le média local, « Guineenews ». La même source rapporte que des sources militaires disent que tout serait causé par le mécontentement des Forces Spéciales.

« Toutes les rues ont été désertées, pendant que les tirs nourris continuent. Des militaires, visiblement mécontents, vident les chargeurs de leurs armes, alors que les habitants de Kaloum restent terrés, terrorisés et inquiets », a ajouté « Guinée News ».

Des habitants joints au téléphone à Kaloum ont fait état de tirs soutenus. S’exprimant sous le couvert de l’anonymat pour leur sécurité, ils ont dit avoit vu de nombreux soldats intimant aux résidents de rentrer chez eux et de ne pas en sortir.

Les autorités guinéennes n’ont pas encore communiqué sur cet incident.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page