Sport

Ghana: Gyan Asamoah indésirable aux Emirats Arabes…La raison va vous surprendre

Près d’une quarantaine de footballeurs y compris l’international ghanéen Gyan Asamoah ont du souci à se faire aux Emirats Arabes. A la question de savoir ce qui serait la cause, nos confrères de Koaci indiquent que Gyan Asamoah comme plusieurs autres joueurs sont devenus des footballeurs indésirables aux Emirats Arabes en raison de leur coupe de cheveux.

Notre source indique que les coiffures en question ont été qualifiées par la Commission de discipline de la Fédération des Émirats Arabes Unis (UAEFA) de «non éthiques». De cet fait, ladite commission a adressé un courrier à près de 46 joueurs parmi lesquels Asamoah Gyan pour qu’ils puissent se conformer aux règles de la coiffure. La fédération a averti que les contrevenants s’exposent à des amendes voire des suspensions de matchs.

Publicité

Ayant pris connaissance de la situation, Samuel Anim Addo, le directeur du groupe d’entreprise Asamoah Gyan a fait une mise au point dans une interview sur les médias locaux pour couper court à la dramatisation de cette affaire au Ghana: «  nous sommes déjà au courant de la situation. La question n’est pas sa coupe de cheveux, mais c’est le numéro 3 dans les cheveux que l’UAEFA déconseille ».

Ghana: Gyan Asamoah indésirable aux Emirats Arabes...La raison va vous surprendre

Toujours par rapport à cette affaire, certains enseignants islamiques ont interdit des coiffures fantaisistes en indiquant qu’elles exposent une partie de la tête rasée et l’autre non rasée. Les religieux à leur tour font savoir que ces coupes sont inappropriées aux Emirats Arabes Unis. Elles peuvent être copiées par les enfants et cela n’est pas un bon exemple. De plus, ils ont fait savoir que les crêtes, les décolorations et les dessins contraires dans la coiffure des cheveux des joueurs ne sont pas conformes à l’éthique et aux traditions locales de la société émiratie.

Publicité 2

Évoluant actuellement dans le club Al Ahli Dubai après avoir a été prêté par le Shanghai SIPG, Asamoah Gyan qui se fait identifier par le numéro 3 de la sélection nationale dans sa coiffure, devra donc se conformer à la nouvelle règle.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Si vraiment ces arabes croient qu’ils connaissent l’islam parce qu’ils sont arabes ils se trompent. En islam le jeux est interdit. Si c’est le cas pourquoi avoir des clubs. Laissez nos frère africains avec leurs coiffures, un club sans africains c’est comme une sauce sans sel. Réfléchissez c’est vous qui perd. Vive l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page