Afrique

Ile Maurice: le Premier ministre Anerood Jugnauth cède son poste à son fils

Âgé de 86 ans, en quittant la primature, le Premier ministre mauricien, Anerood Jugnauth, cède son poste à son fils.  Il est l’une des figures emblématique dans le paysage politique de son pays depuis plusieurs années.

Anerood Jugnauth, jusque-là Premier ministre de son  pays, a rendu sa démission. Mais fait surprenant, il a légué les rênes de son gouvernement à son fils, Pravind Jugnauth.

Publicité

Sa démission a été annoncée sur les plateaux de la télévision nationale. Et comme successeur, l’ex PM a confié son poste à son enfant, qui occupait jusque-là, le poste de ministre des Finances.

Comme argument pour justifier son acte, “Anerood Jugnauth a fait référence à la tradition de Westminster qui consiste à passer le relai à un nouveau Premier ministre avant la fin de son mandat et sans attendre de nouvelles élections, comme ce fut le cas entre David Cameron et Theresa May dans la crise post-Brexit”.

Ce choix n’a pas laissé indifférent les opposants au régime. De vives critiques fusent.

L’ex ministre des finances, Pravind Jugnauth devenu Premier ministre, est présenté comme  l’une des personnalités-clés du Mouvement socialiste militant, le parti majoritaire dans la coalition à la tête de l’Ile Maurice.

“Précédemment, l’ancien Premier Ministre mauricien, Navin Ramgoolam craignait que la famille Jugnauth ne fasse des Iles Maurice “une République bananière”, écrit le site BBC.

L’Ile Maurice est une ancienne colonie britannique formant  un archipel situé dans l’Océan indien.

Notons que l’ex PM  Anerood Jugnauth a été à la primature pour la première fois en 1982. Mais, après deux ans sur les cinq années prévues par ce mandat, il avait jeté l’éponge.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer