Monde

Inde: Ils parcourent plus de 1000km à vélo pour une cause noble…Explication!

L’Inde croule sous les déchets et sa capitale, New Delhi, avait été classée ville la plus polluée du monde en 2014 par l’Organisation mondiale de la santé. Alors que les autorités sont souvent tenues pour responsables de la pollution à cause d’une mauvaise gestion des ordures, deux Indiens ont décidé de parcourir le pays à vélo pour expliquer aux habitants comment agir à leur échelle.

Sanjeeta Singh Naruka Negi, 51 ans, et Piyush Shah, 58 ans, ont fait plus de 1 000 kilomètres à vélo de Gandhi Ashram à New Delhi pour aller à la rencontre des habitants et leur transmettre quelques conseils pour lutter contre la pollution. Le voyage, qui a duré près de 10 jours, s’est terminé fin janvier.

Publicité

 “Certains villageois étaient même étonnés de voir une femme pédaler autant !”

J’ai organisé ce voyage pour donner aux habitants quelques conseils simples pour générer moins de déchets. J’ai été accompagnée par un ami sensible aux questions environnementales. Nous avons pédalé pendant 10 jours en nous arrêtant pour donner des conférences dans des écoles, des associations, des entreprises, des mairies. Parfois, nous étions dans de petits villages isolés, parfois dans des grandes villes, pour toucher le plus de personnes possibles. Ce projet était totalement bénévole, nous n’avons reçu aucun financement. Au total, nous avons traversé quatre États, le Gujarat, le Rajasthan, le Haryana et New Delhi.

Nous voulions voyager à vélo pour promouvoir ce moyen de transport écologique. Aujourd’hui, à cause de l’importance du trafic dans les villes et de l’état des routes, beaucoup d’Indiens n’ont pas très envie de rouler à vélo : nous souhaitons que ce mode de déplacement soit favorisé dans le pays.

De l’engouement suscité

Les gens que nous allions voir ont été marqués par notre détermination. Le but était aussi de montrer qu’il n’y a pas d’âge pour agir et changer son mode de vie. Mon ami et moi avons tous les deux plus de 50 ans, ce qui ne nous a pas empêchés de faire 1 000 kilomètres à vélo ! Certains villageois étaient même étonnés de voir une femme pédaler autant.

Le projet ne va pas s’arrêter là, nous préparons déjà un deuxième voyage dans une autre partie pays, pour lequel nous allons lancer une campagne de financement participatif.

Publicité 2


Déclaration de Sanjeeta Singh Naruka Negi.

 

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer