À la UneAsieMonde
A la Une

Irak:  »150 milliards de pétrodollars détournés avaient été sortis du pays depuis la chute de Saddam Hussein en 2003 »

Le président irakien Barham Saleh a révélé dimanche que 150 milliards de pétrodollars détournés avaient été sortis du pays depuis la chute de Saddam Hussein en 2003, en présentant un projet de loi pour lutter contre le fléau de la corruption.

La déclaration est intervenue alors que le président irakien soumettait au Parlement de son pays un projet de loi sur le recouvrement des fonds corrompus dont il espère que s’il était adopté, permettrait de récupérer les fonds détournés grâce à la coopération d’autres gouvernements et en partenariat avec des organismes internationaux.

Publicité

« Sur près de mille milliards de dollars provenant du pétrole depuis 2003, environ 150 milliards de dollars ont été passés en contrebande d’Irak », a déclaré Salih dans un discours télévisé.

« Le projet de loi vise à renforcer les pouvoirs de la nation irakienne afin de récupérer l’argent volé dans le cadre d’accords corrompus, d’arrêter les personnes corrompues responsables et les traduire en justice», selon Salih.

Il a exhorté les législateurs irakiens à discuter et à approuver le projet de loi « pour aider à lutter contre ce fléau dangereux qui a privé notre peuple de la richesse de son pays pendant de nombreuses années ».

 « Ici, je réitère l’appel de l’Irak, que nous avons précédemment lancé à l’Assemblée générale des Nations Unies, pour la formation d’une coalition internationale pour lutter contre la corruption sur le modèle de la coalition internationale contre Daech », a déclaré Salih.

Son projet de loi vise les personnes ayant occupé depuis 2004 des postes de hauts responsables dans l’administration et les entreprises publiques ainsi que leurs proches, afin de récupérer les avoirs acquis par la corruption, qu’ils se trouvent en Irak ou à l’étranger.

Publicité 2

Toutes les transactions au-dessus de 500 000 dollars devront être passées au peigne fin ainsi que les comptes bancaires, notamment ceux ayant abrité plus d’un million de dollars. En outre tous les contrats ou investissements obtenus par la corruption seront annulés.

Les États-Unis ont actuellement 2500 soldats en Irak concentrés sur la mission de vaincre l’Etat islamique dans le cadre de l’opération Inherent Resolve, la coalition mondiale pour vaincre le califat restant de l’Etat islamique qui contrôle certaines parties de l’Irak et de la Syrie.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page