USA

« J’ai failli tuer ma fille » : Kanye West en larmes lors de sa première campagne présidentielle (vidéo)

Le rappeur américain Kanye West s’est effondré en larmes dimanche lors du lancement de sa campagne présidentielle.

Vêtue d’une veste pare-balles où était inscrit « sécurité », le chanteur a prononcé un discours décousu lors duquel il a affirmé qu’il avait voulu que sa femme avorte alors qu’elle était enceinte de North, leur fille aînée. Il a ensuite parlé de son père qui avait également voulu que sa mère se débarrasse de lui.

« J'ai failli tuer ma fille » : Kanye West en larmes lors de sa première campagne présidentielle (vidéo)

« Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m’a sauvé la vie. Il n’y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé », a dit West, éclatant en sanglots avant de crier : « J’ai failli tuer ma fille ! J’ai failli tuer ma fille ! »

« J'ai failli tuer ma fille » : Kanye West en larmes lors de sa première campagne présidentielle (vidéo)

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Ailleurs dans son discours, il s’en est pris à la célèbre abolitionniste américaine Harriet Tubman. « Harriet Tubman n’a jamais vraiment libéré les esclaves, elle a juste fait travailler les esclaves pour d’autres Blancs. »

Le discours de West, dont les extraits alimentent les débats sur les médias sociaux, a suscité la confusion, la colère et l’inquiétude pour la santé mentale du chanteur.

Crédit photo : theblast

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page