DiversSociété

«Je mange les organes humains et vends les parties du corps», révèle un concessionnaire automobile

Un concessionnaire automobile d’Aminchi Motors Gusau, dans l’État de Zamfara au Nigeria a avoué s’être livré à des activités cannibales.

Aminu Baba a avoué avoir mangé des organes humains et en avoir vendu après avoir été arrêté par la police. L’homme a été arrêté la semaine dernière, pour le meurtre et le démembrement d’un garçon de 9 ans à Gusau.

S’adressant aux journalistes, Aminu a révélé qu’il a trois femmes et 19 enfants. Il a en outre expliqué qu’il avait employé deux adolescents pour rechercher des jeunes garçons à tuer pour lui et qu’ils l’avaient fait deux fois, obtenant 1 million de nairas en retour.

Il a dit: « Je leur ai payé 500 000 Nairas pour chacun des meurtres des deux jeunes garçons. Nous avons retiré le p3nis, les yeux, les intestins et l’œsophage et j’avais l’habitude de manger ces organes humains et d’en vendre à ceux qui en ont besoin. »

Le concessionnaire automobile a cependant refusé de révéler où il avait obtenu l’argent qu’il avait versé aux tueurs. Il n’a pas non plus révélé s’il avait des collaborateurs dans l’État. 

Le commissaire de police de l’État, M. Ayuba N Elkanah, a déclaré que l’autre suspect, Abdulshakur Mohammad, avait avoué que c’était la troisième fois qu’il était engagé par Baba pour se procurer des parties humaines. Il a affirmé qu’il a obtenu 500 000 Naira après les première et deuxième opérations avant son arrestation. Il aurait été de connivence avec Baba et Ahmad Tukur pour leurrer une jeune victime, qui a été emmenée dans un bâtiment inachevé. Après avoir tué leur victime, ils ont retiré son intestin, son œsophage, sa partie intime et ses deux yeux, qu’ils ont emmenés à Aminu qui leur a donné en retour 500 000 N comme convenu.


LIRE AUSSI: Russie: un cannibale tue et mange la chair crue de 3 personnes

Le garçon de neuf ans appelé Ahmad Yakubu Aliyu a été retrouvé dans un immeuble inachevé du quartier Barakallahu de la métropole de Gusau. Ahmad avait disparu peu de temps après son retour de l’école Islamiyya dans le quartier Gadar Baga de la ville. Le propriétaire de l’immeuble a repéré le corps en décomposition du petit garçon lorsqu’il est venu poursuivre ses travaux de construction. Il a immédiatement fermé le site et signalé l’affaire à la police qui a par la suite confirmé qu’Ahmad avait été tué et jeté.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!