USA
A la Une

« Je ne serais pas à la Maison-Blanche sans le travail fait par ton mari » : Donald Trump tacle Michelle Obama

Donald Trump a riposté après que l’ancienne première dame Michelle Obama a déclaré qu’il n’était un bon président.

Candidat à la présidentielle de 2020, Donald Trump ne compte pas laisser sa place à la Maison-Blanche même si Barack Obama et son épouse semblent décidés à se mettre en travers de son chemin.

S’exprimant lors du premier jour de la convention nationale démocrate, Mme Obama a plaidé auprès du pays pour que M. Trump soit démis de ses fonctions en raison de sa gestion de la pandémie. Elle a également souligné que Donald Trump n’est pas le bon président pour les États-Unis. Pour l’ancienne Première Dame, les Américains devraient voter pour Joe Biden.

« Donald Trump n’est pas le bon président pour notre pays. Il a eu plus que le temps nécessaire pour démontrer qu’il pouvait faire ce travail, mais il est à l’évidence dépassé. Notre économie est en ruine à cause d’un virus que ce président a trop longtemps minimisé. […] Une liste interminable de personnes de couleur, innocentes, continuent d’être assassinées. Le simple fait qu’affirmer qu’une vie noire compte est toujours accueilli avec mépris par la plus haute instance de la nation. Car à chaque fois que nous nous tournons vers la Maison-Blanche pour une direction ou un semblant de stabilité, ce que nous recevons à la place c’est du chaos, de la division et un manque complet et total d’empathie. »

View this post on Instagram

You all know me by now. You know that I tell you exactly what I’m feeling, and that I’m no fan of politics. But you also know how much I love this country and how much I care about all our children. And right now, I’m deeply troubled by what our kids are witnessing—a nation that’s underperforming not just on matters of policy, but on matters of character. In our hearts, we know that so much of what’s happening is just not right. It’s not who we want to be. And if we want any chance to end the chaos, the division, and the nastiness; if we want to keep alive the possibility of progress on the issues we hold dear, we’ve got to elect @JoeBiden and @KamalaHarris like our lives depend on it. Joe Biden is a profoundly decent man, guided by his faith. He knows what it takes to rescue an economy, beat back a pandemic, and lead a country. Kamala Harris is a dedicated public servant who has committed her life to fighting for those who can use a hand up. Together, they will listen. They will tell the truth and trust science. And they will make smart plans and manage a good team. Because Joe Biden has served this nation without ever losing sight of who he is, but even more than that, he’s never lost sight of who we are—all of us. And he will channel that same grit and compassion to pick us up, help us heal, and guide us forward. To everyone who has given so much this summer to awaken our consciences and shout out for justice—I could not be more proud of you. Keep it up. Because progress isn’t an either/or proposition. If we want to move forward, we’ve got to march. We’ve got to kneel. We’ve got to protest. And we’ve got to vote—and make sure everyone we know does, too. So vote early, in-person if you can. Request your mail-in ballots right now—tonight—and send them back immediately, and follow up to make sure they were received. And when Election Day comes, get prepared to wait in line overnight if you have to. Because if we want to be able to look our children in the eye after this election, if we want to realize the progress that we seek, we’ve got to do everything we can to elect Joe Biden as the next President of the United States.

A post shared by Michelle Obama (@michelleobama) on

Les propos de Michelle Obama n’ont pas laissé Donald Trump indifférent. Sur son compte Twitter il a répondu à Michelle Obama.


« Mon administration et moi avons construit la plus grande économie de l’histoire, de tous les pays, l’avons stabilisée, sauvé des millions de vies et maintenant je construis une économie encore plus grande qu’elle ne l’était auparavant. Les emplois affluent, le NASDAQ est déjà à un niveau record, le reste à suivre. Asseyez-vous et regardez ! Que quelqu’un explique à Michelle Obama que Donald Trump ne serait pas ici dans la belle Maison-Blanche, sans le travail fait par son mari Barack Obama. Biden était à peine dans vos pensées. C’est une approbation très tardive et sans enthousiasme », a-t-il écrit.

Crédit photo : straitstimes

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!