FrancePeople

« Je vais mourir un… », Gims annonce le jour de sa mort

Pendant que des prophètes prédisent le danger que courent certaines stars, Gims a préféré prédire lui-même son avenir. Une fois de plus, le rappeur français annonce le jour de sa mort à travers son nouveau single  » Themistocle « .

Dans l’attente de son nouveau tube « Themistocle », un morceau tiré de son prochain album « La Dernière volonté de Mozart », le rappeur franco-congolais Gims a dévoilé le jour de sa mort, comme il l’avait fait il y a environ trois ans dans son clip « Le prix à payer ».

Encore une raison pour les fans de s’inquiéter pour leur artiste qui ne manque aucune occasion de parler de sa mort. Le frère de Dadju a laissé entendre un extrait de cette chanson 100% rap qui suscite de vives polémiques.

Dans cet extrait, ce dernier laisse entendre ceci : « Je vais toujours mourir un vendredi ». À la question de savoir ce qui le motiverait à tout temps évoquer sa mort, nul ne saurait trouver de réponse.

Pendant ce temps, les réactions alimentent les réseaux sociaux après cette sortie de l’artiste. Si certains internautes disent s’inquiéter pour le rappeur, d’autres soutiennent que rien n’est à prendre à la légère, car selon eux, ce dernier aurait vendu son âme au diable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!