kenya

Kenya: l’histoire étrange d’une femme qui se nourrit uniquement de terre depuis trois ans (vidéo)

Catherine Chepkemoi est une femme qui passe son temps à satisfaire son insatiable mais étrange envie de manger de la terre. La terre est devenue son repas principal depuis trois ans.

Cette femme de 52 ans mange des plats de terre qu’elle obtient après avoir parcouru environ 7 km par jour pour déterrer le repas dont elle dit ne pas pouvoir se passer.

Publicité

S’exprimant lors d’une interview avec NTV, la quinquagénaire a déclaré que son appétit pour la terre a commencé il y a trois ans quand elle a contracté une méningite.

« Depuis que j’ai commencé à manger la terre, je n’ai plus envie de manger de la nourriture », a déclaré Mme Chepkemoi.

Son régime alimentaire bizarre lui a coûté son mariage. Mais pour Mme Chepkemoi, le départ de son mari est un avantage.

« Un jour, j’avais placé mon sac de terre quelque part et quand je suis venue plus tard constater qu’il avait disparu, je lui ai demandé et il a dit qu’il n’en savait rien mais que je savais qu’il l’avait jeté. J’étais tellement furieuse et j’avais même mal à la tête. J’ai pris mon bâton, je suis allée là où je trouve mon repas et j’ai mangé à ma faim. »

C’est la dernière fois qu’elle a vu son mari. Ses efforts pour obtenir une intervention médicale afin d’étouffer son désir insatiable pour la terre n’ont pas porté de fruits.

Le médecin lui a prescrit des médicaments qui ne l’ont pas aidée à abandonner cette étrange habitude et, pour l’instant, elle doit se nourrir de terre tous les jours.

A lire aussi:

Crédit photo : tuko

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page