À la UneMaliPolitique

Le président malien de transition et son premier ministre, ont été libérés

Arrêtés ce lundi par des militaires Bah N’daw, le président malien de transition et Moctar Ouane son premier tous deux démissionnaires, ont été libérés dans la nuit du mercredi 26 mai. L’information a été confirmée ce jeudi par un responsable militaire.

«Le premier ministre et le président de transition ont été libérés cette nuit vers 01H30 (locales et GMT). Nous avons respecté notre parole». C’est ce qu’a déclaré ce responsable militaire, qui a décidé de garder l’anonymat.

Publicité

La libération de ses deux hommes a ensuite été confirmée par les membres de leurs familles respectifs, ils seraient rentrés chez eux à Bamako.

La mise en liberté de Bah Ndaw et Moctar Ouane est une des choses exigée par la communauté internationale, face à ce qui ressemblerait à un coup d’Etat en neuf mois.

Lundi dernier, le président Bah Ndaw, le premier ministre Moctar Ouane et plusieurs autres hautes personnalités avaient été arrêtés par des hommes du colonel Goïta. Le colonel les accusait d’avoir formé un nouveau gouvernement sans le consulter.

Et ce mardi, les mêmes militaires ont affirmé que le président et son premier ministre avaient rendus leur démission, sans en donner les conditions.

Ban Ndaw et Moctar Ouane étaient depuis lors dans un camp militaire de Kati, situé à plus de 15 kilomètres de Bamako. Lieu où l’ex-président Ibrahim Boubacar Keita avait aussi été emmené par les militaires en août 2020 et a été pousser à rendre sa démission.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page