Religion

« Le travail du sexe a fait de moi une meilleure mère », dixit une pasteure devenue stripteaseuse

Une pasteure devenue stripteaseuse affirme que son nouveau travail lui a permis d’acquérir des compétences de vie qui ont fait d’elle une meilleure mère.

Nikole Mitchell, née et élevée dans une famille baptiste de l’Ohio, aux États-Unis, est devenue très religieuse dans la vingtaine – elle a passé six ans sans même embrasser un homme, car elle disait que Jésus était son petit ami.

Publicité

Mais lorsqu’elle a commencé à évaluer sa sexualité, elle a décidé de changer de carrière, passant de pasteure à stripteaseuse.

Aujourd’hui, elle est convaincue que son changement de carrière donne à ses enfants un bien meilleur départ dans la vie.

Lors d’un entretien avec le podcast Holly Randall Unfiltered, Nikole Mitchell a déclaré que ses enfants et elle parlent librement de sexe, de consentement, de corps et de ce qui est bien ou mauvais.

« Nous discutons de tout et je les achète des objets que je n’ai pas eu en grandissant. C’est si important pour moi, en tant que mère, d’enseigner ces choses à mes enfants afin qu’ils aient des compétences pour gérer les rencontres, les relations, leur environnement de travail. Je dirais que mon travail m’a préparée et aidée à cela mieux que tout autre chose dans ma vie. »

Nikole a admis qu’elle avait « beaucoup de peur » de quitter la religion, car elle craignait que ses enfants « deviennent fous ».

« Auront-ils honte de moi?, vont-ils m’en vouloir?, toutes les peurs auxquelles vous pouvez penser, j’y ai pensé un million de fois plus que n’importe quelle autre personne ?. »

Publicité 2

Mais après avoir vu d’autres personnes devenir des stars du porno et avoir des enfants, elle a conclu que c’était la bonne décision à prendre.

« Aujourd’hui, je suis où je suis, je sens que non seulement mon sens de la sexualité, mais le travail sexuel que je fais est tellement plus sain que cette mentalité sexuelle avec laquelle j’ai grandi dans l’église. »

Crédit photo : thegazette

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page