Musique

La stratégie de Beyoncé pour le grand retour de Destiny’s Child

Les Destiny’s Child serait sur le point de faire un « comeback » après que Beyoncé a élaboré un plan secret pour réunir le groupe de filles pour leur 20e anniversaire l’année prochaine.

La chanteuse de 36 ans, inspirée par le succès du retour des Spice Girls, veut reformer les Destiny’s Child, rapporte le journal britannique The Sun.

Publicité

Beyoncé aurait déjà contacté ses anciennes collègues Michelle Williams, 39 ans, et Kelly Rowland, 38 ans, pour programmer une éventuelle rencontre.

 

Beyoncé envisage également une grande tournée américaine et européenne, qui ne manquera pas de faire frémir les fans.

La stratégie de Beyoncé pour le grand retour de Destiny’s Child

La réunion ne pouvait pas tomber à un meilleur moment car elle marquerait le 20ème anniversaire de l’arrivée de Michelle dans le groupe et donc le début de Destiny’s Child.

« Elle trouve que l’année 2020 est idéale pour une reformation, parce que ça fait 20 ans que le groupe a été créé », explique une source à The Sun

« Beyonce a contacté Kelly et Michelle pour discuter de ce qu’elles peuvent faire », a ajouté la source.

Le célèbre trio a choisi de faire une pause en 2005 après la sortie de leur album à succès Destiny Fulfilled, mais n’a jamais été officiellement séparé.

La stratégie de Beyoncé pour le grand retour de Destiny’s Child

Elles se sont regroupés en 2018 et ont ébloui les fans avec une performance incroyable au festival de musique américaine Coachella.

Crédit photo : cbsnews

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer