Europe

Marion Le Pen :  les immigrés devraient donner des prénoms français à leurs enfants 

 

La nièce de Marine Le Pen,  Marion Maréchal Le Pen a expliqué sur BFM que si les immigrés prouverait leur désir d’intégration en donnant des prénoms français à leurs enfants, comme nous le rapporte  le magazine en ligne glamourParis.com

« Philippe Martel, le chef du cabinet de Marine Le Pen, aimerait que Rachida Dati et Nicolas Sarkozy donnent des prénoms français à leurs enfants, vous aussi ? »

Telle est la grande question que le journaliste Jean-Jacques Bourdin a posé à son invitée, Marion Maréchal Le Pen (Front National). En effet le chef de cabinet de Marine Le Pen avait dit à propos de Rachida Dati :

« Hélas, elle a appelé sa fille Zohra, ce qui contredit son parcours. Il y a là un signal de refus de l’assimilation ou du moins une marque d’incompréhension de ce qu’elle suppose. »

Donner un prénom français est tout à fait normal car cela « participe à l’identité. » Elle explique que

« l’assimilation est un arrachement, un effort, une contrainte » qu’on ne peut « pas le nier ».

Mais refuser de donner un prénom français participe

« au refus de s’assimiler, [cela] fait partie d’une démarche. L’assimilation c’est difficile, on abandonne une part de soi mais pour devenir français et ça apporte beaucoup d’avantages et beaucoup de fierté. »

Marion Maréchal Le Pen a égayé ses propos d’un exemple :

« J’ai des amis qui sont d’origine immigrée, pas seulement européenne mais aussi extra européenne, (…) je les vois arriver sur le territoire national, [faire] des enfants sur le territoire national et [donner] des prénoms français. C’est la plus belle preuve d’amour et d’assimilation à l’égard d’un pays et c’est une des choses que je défends. »

Ces déclarations ont suscité quelques réactions, notamment chez le Front de Gauche. Jean-Luc Mélanchon a jugé le silence de l’UMP scandaleux :

« La lepénisation des esprits a anesthésié tous les réflexes de la bonne société de droite. »  Il a également tenu à assurer Rachida Dati de « [sa] pleine solidarité humaine. »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page