À la UneCôte d'IvoirePolitique

Massacre des Wè en 2011 / Laurent Gbagbo évoque un « génocide » qu’il ne comprend pas

Laurent Gbagbo ne digère pas encore les tueries de masses qui ont eu lieu en mars 2011 dans l’ouest ivoirien. Recevant des populations Akye, il a condamné ces massacres. Sans prendre de gants, Gbagbo dénonce une sorte de génocide qui ne dit pas son nom.

Laurent Gbagbo pense que les massacres opérés sur le peuple Wè lors de la crise post-électorale de 2010-2011, étaient planifiés. Dans son entendement, ces massacres sur les Wè s’apparentent à un génocide. Laurent Gbagbo le dit sans fard. Et publiquement d’ailleurs. C’est au cours d’une rencontre avec des populations venues d’Adzopé qu’il a dénoncé ces tueries.

« J’ai promis à nos frères Wê d’aller là-bas d’abord parce qu’ils ont été trop malmenés. Pendant cette crise, je ne sais pas pourquoi on s’est mis à aller tuer parce que ça ressemble au génocide. Mais pourquoi ? Parce que des gens ne sont pas du même camp que vous ? Parce que des gens ont de la forêt ? Vous allez et vous vous donnez l’autorisation de les massacrer, moi je n’accepte pas ça, je n’accepte pas ça et je ne vais pas souhaiter ça pour un peuple en Côte d’Ivoire », a affirmé Laurent Gbagbo.

Lire aussi: Libération des détenus militaires: Gbagbo réagit à l’attaque du gouvernement

Laurent Gbagbo qui prévoit de se rendre dans le grand Ouest explique pourquoi. « J’ai dit aux Wê, ma première sortie, je la ferais chez eux pour les soutenir. Quand tu ne peux pas faire grand chose, au moins tu peux aller dire Yako« , dit-il devant les populations Akye. « Je vais aller avec tout le monde, je vais appeler les leaders et nous irons », soutenir les populations Wè, annonce Laurent Gbagbo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page