Economie

Un méga-contrat remporté par Boeing sur le marché indien

Et de deux pour le constructeur Boeing. Il vient de remporter un contrat avec la low-cost SpiceJet sur le marché indien en pleine expansion. Le contrat vise à acheter  « jusqu’à 205 avions », soit 20,6 milliards au prix catalogue.

Une victoire qui fait sourire le patron de  la société indienne, Ajay Singh. « C’est le plus gros contrat pour SpiceJet, l’un des plus gros pour l’aviation indienne et le plus gros pour Boeing en Inde », se réjouit-il. Face aux journalistes, il a annoncé le marché  à 1.500 milliards de roupies.

D’après les informations, sur les 205 avions, « 155 sont une commande ferme et 50 une option ». Le patron de SpiceJet révèle que les premiers avions, dont 100 737 Max vont être livrés à partir de 2018 et jusqu’en 2024.

SpiceJet avait traversé des difficultés financières en 2014. La société a été contrainte d’annuler près de 2.000 vols afin de  limiter ses pertes. Mais aujourd’hui, cette traversée du désert n’est plus qu’un mauvais souvenir.

« Notre retournement de situation a peu d’équivalents dans le monde aujourd’hui et nous en sommes fiers », a se contente de dire Ajay Singh.

En Inde, SpiceJet a été classé la 4e compagnie aérienne avec  12,8% des parts de marché. Tout dernièrement, elle a enregistré sept trimestres consécutifs de bénéfices.

« Le constructeur américain Boeing, lui, s’est dit, par la voix de son vice-président Ray Conner, « honoré de poursuivre un partenariat de plus d’une décennie avec SpiceJet », rapporte le 360.

Rappelons que SpiceJet est une compagnie aérienne low-cost airline indienne dont siège se trouve  à Gurgaon, India.

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!