Monde

Mexique: La négligence du personnel de l’hôpital l’oblige à accoucher dans les toilettes

Au Mexique, à l’hôpital régional de Comalcalco, une femme a accouché dans les toilettes en raison d’un manque d’assistance du personnel médical. Au lendemain de cet événement fort atypique, plusieurs vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Un accouchement dans des conditions regrettables

Les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des personnes autour d’une jeune dame allongée sur le sol en train d’accoucher. On voit ensuite la jeune femme qui tient son bébé dans les bras puis des personnes vêtues de blouse blanche qui viennent enfin s’occuper de la mère et de l’enfant.

Publicité

Cette scène qui peut choquer plus d’un, est apparemment courante à l’hôpital régional de Comalcalco. En effet, plusieurs se plaignent de l’absence ou encore la passivité du personnel médical. A cela s’ajoute un cadre pas très hygiénique pour les patients. Dans l’une des vidéos, on peut entendre des exclamations teintées de dépit « Les toilettes sont sales ».

Ces conditions de traitement qui ne sont pas du tout adéquates ont eu pour effet de provoquer l’exaspération des personnes sur place mais aussi des internautes. Certains appelaient même la jeune mère à porter plainte contre l’hôpital.

Réaction des autorités

Sur cet incident, les autorités se sont prononcées disant que la jeune femme avait été reçue par le personnel médical dans la salle des urgences, mais que sa famille avait décidé de l’emmener aux toilettes, sans y être autorisée. Cette version a été largement démentie par un journal local qui explique que c’est plutôt les médecins qui auraient dit à la jeune femme d’aller marcher, estimant qu’elle n’allait pas accoucher immédiatement.

Des témoins expliquent que dans cet hôpital ils n’ont pas été pris en charge ou encore ils ont subi une certaine négligence. Malheureusement, ce sont les personnes qui n’ont pas assez de moyens qui se rendent dans cet hôpital. Par ailleurs, le personnel médical est insuffisant avec seulement deux ou trois médecins les week-end.

Publicité 2


Le personnel de l’hôpital a menacé de se mettre en grève en protestation contre les problèmes qui touchaient l’hôpital : équipements à réparer, manque de médicaments, climatisation en panne etc.  

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer