NigeriaSociété

Nigeria : Un fondateur d’école condamné à mort par pendaison

Ce drame a fait grand bruit dans le pays. Après son arrestation dans le mois de janvier, la Haute Cour de l’État de Kano a enfin décidé du sort de Abdulmalik Muhammmad Tanko, fondateur d’une école qui avait kidnappé puis assassiné la petite Hanifa Abubakar, écolière de 5 ans.

La justice nigériane a condamné à mort par pendaison Abdulmalik Muhammmad Tanko, fondateur de l’école maternelle et primaire Noble Kids. Cette sentence qui a été prononcée le jeudi 28 juillet intervient après l’assassinat d’une écolière de 5 ans.

Le fondateur de 38 ans et deux de ses complices ont été condamnés à mort, pour enlèvement et meurtre de la petite écolière Hanifa Abubakar. Deux autres ont écopé de cinq ans d’emprisonnement pour quatre chefs d’accusation.

En effet, cette affaire remonte à décembre 2021. Hanifa a été kidnappée le 4 décembre, alors qu’elle se rendait à l’école Islamiyya, puis tuée. Le meurtrier qui n’est autre que le fondateur de l’école, a raconté qu’avec ses complices, ils ont organisé l’enlèvement de la fillette et ont demandé une rançon de 6 millions de nairas aux parents de la victime.

Nigeria : Un fondateur d'école condamné à mort par pendaison

Sachant que tous les soupçons se tournaient vers lui, il a administré à sa victime du poison tueur de rat pour mettre fin à ses jours. Il l’a par la suite enterrée dans une tombe peu profonde, à l’intérieur de l’école.

Lire aussi : Nigeria/ Assassinat d’une écolière de 5 ans, la première dame soutient une exécution publique du suspect

Indignés, un célèbre religieux du nom de Abdallah Umar Gadonkaya dit « Malam » et la première dame Aisha Buhari, avaient proposé que le suspect principal de cet assassinat soit exécuté publiquement pour en faire un exemple.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page