Nigeria

Nigeria : il construit sa tombe et son monument, et célèbre ses funérailles avant sa mort

Un Nigérian, Clement Usoro, a donné une nouvelle perspective sur la vie et la mort après avoir construit sa tombe et célébré ses funérailles avant son décès. Dans une interview accordée à la BBC Pidgin, l’homme de 73 ans a déclaré qu’il avait fait les préparatifs nécessaires pour sa mort il y a trois ans, lorsqu’il a fêté son 70e anniversaire.

Selon le septuagénaire, il a également rédigé son testament. Cependant, il continue à le mettre à jour.

Publicité

« J’ai rédigé mon testament et je le mets continuellement à jour. J’ai construit ma tombe. C’est une tombe de près de 2,7 mètres de profondeur. J’ai également construit un monument autour d’elle », a déclaré M. Usoro.

« Mon ami m’a accompagné chez le vendeur de cercueil. Il a décidé de l’acheter pour moi. En tant que chef, il y a des choses que vous devez faire avant de mourir. »

Le chef Usoro a également révélé qu’il a déjà payé les frais pour les rites nécessaires à ses co-chefs. Il a déclaré qu’il ne souhaitait pas que sa famille organise une cérémonie après sa mort, ajoutant que cela serait une « perte d’argent et de temps. »

Crédit photo : nigeriapenng

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page