Nigeria

Nigeria/ Un prêtre construit une maison à une femme de 90 ans

Une veuve de 90 ans, Mama Agatha Awua, s’est vu offrir une maison par un prêtre de la paroisse de St Augustine, Demekpe à Markurdi, le Révérend Père Solomon Mfa Ukeyima.

L’homme de Dieu a déclaré que la vieille femme qui avait semé l’amour a récolté l’amour. Le père Solomon, qui est également l’organisateur de l’initiative culturelle Kyegh Sha Shwa, a expliqué que Mama Agatha lui avait rendu une visite de sympathie avec six œufs lorsque des voleurs armés ont cambriolé sa maison. Il a ajouté qu’il a été ému lorsque la femme a refusé l’argent qui lui a été offert pour le transport.

Publicité

Le prêtre a noté qu’il a été choqué par l’état de sa maison qui était pire qu’une porcherie quand il a rendu visite à la femme après avoir demandé au catéchiste de la suivre de loin pour connaître sa maison. Cela l’a poussé à faire une promesse à Dieu qu’il allait lui construire une maison avant qu’elle ne décède.

« Mama a semé l’amour et a récolté l’amour. Tout a commencé lorsque des voleurs armés ont cambriolé ma maison. Bien que n’étant pas de ma paroisse, elle s’est sentie concernée et m’a rendu visite avec 6 œufs pour me consoler. Ce geste m’a profondément touché car elle n’est pas de ma paroisse.

J’ai été encore plus touché lorsque je lui ai offert de l’argent pour le transport et qu’elle l’a refusé en disant que je devais être le seul à recevoir maintenant. Elle est âgée d’environ 90 ans, est courbée et parcourt une certaine distance à l’aide d’une canne. », a expliqué le prêtre. Aujourd’hui, la veuve est propriétaire d’une maison toute neuve.

Crédit photo : bioreports

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page