Afrique

Ouganda : bonne nouvelle pour la femme la plus fertile du pays avec 44 enfants

Une femme dont les ovaires sont anormalement grands et qui a eu 44 enfants avant l’âge de 36 ans ne peut plus concevoir.

Mariam Nabatanzi a accouché de jumeaux un an après son mariage à l’âge de 12 ans. Elle a ensuite accouché des jumeaux à cinq reprises, des triplés à quatre reprises et des quadruplés à cinq reprises.

Publicité

Il y a trois ans, l’Ougandaise de 39 ans a été abandonnée par son mari, la laissant seule pour subvenir aux besoins de leurs 38 enfants survivants, a rapporté The Sun.

Cette situation a plongé sa famille dans la pauvreté. Elle vit avec ses enfants dans quatre maisons exiguës faites de blocs de ciment dans un village entouré de champs de café à 50 kilomètres au nord de Kampala.

Aujourd’hui âgée de 40 ans, les médecins ont décidé de retirer son utérus pour l’empêcher d’avoir d’autres enfants.

En Ouganda, le taux de fécondité est en moyenne de 5,6 enfants par femme, l’un des plus élevés du continent, et plus du double de la moyenne mondiale de 2,4 enfants, selon la Banque mondiale.

La famille de Mariam Nabatanzi est probablement la plus grande du pays. Le Dr Charles Kiggundu, gynécologue à l’hôpital Mulago de Kampala, en Ouganda, a déclaré au Daily Monitor que la cause la plus probable de la fertilité extrême de Mme Nabatanzi était héréditaire. Son père aurait eu 45 enfants avec plusieurs femmes.

Crédit photo : celebritiesbuzz

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer