Société

Togo: Un pasteur accusé de vi*l écroué

Un pasteur très connu à Lomé et ses environs vient de passer le week-end à la prison civile de la capitale togolaise. Il se nomme Adjognon Joseph. Cet homme a été déféré depuis vendredi dernier pour des faits de vi*l.

Principal responsable de l’église « Temple du Changement », le mis en cause  a été interpellé mercredi dernier par le Service de recherche et d’investigation (SRI) de la gendarmerie nationale. Une interpellation qui fait suite à une plainte déposée contre lui.

D’après des sources bien introduites, le pasteur a été arrêté par la SRI suite à une plainte pour viol. Il a été conduit sur les lieux en présence de la victime. Vendredi, il a été transféré à la prison civile de Lomé sur ordre du 4e substitut du Procureur de la République, écrit le quotidien Liberté dans sa publication de ce lundi, .

A en croire nos confrères, le pasteur et sa femme auraient tenté en vain d’étouffer l’affaire.

« J’aurais aimé qu’un journaliste soit de la partie aujourd’hui pour filmer comment il s’était mis à genoux pour implorer le pardon de ma famille, ainsi que sa femme pour faire taire l’affaire et retirer notre plainte », a confié un membre de la famille de la victime.

Le pasteur a loué les services de trois avocats pour sa défense. Des tests qui ont été effectués à la Clinique Biasa auraient confirmé les charges qui pèsent contre  le pasteur.

Rappelons que son église,  «Temple du Changement », est située dans le quartier Agoè, une banlieue de Lomé

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page