Divers

People : Voilà une nouvelle interdiction à laquelle Meghan a dû se soumettre

On se marie pour être heureux et non pour vivre comme si on était dans une prison. Meghan Markle ne semble pas bien s’entendre avec la grand-mère de son époux.

Mais malheureusement quand on décide d’atteindre le sommet de la popularité, il y a forcément des sacrifices à faire et cela n’enchante pas la duchesse de Sussex.

Lorsqu’on fait partie de la famille royale d’Angleterre, on doit absolument se soumettre aux règles de fonctionnement de la maison. Et depuis son arrivée au palais, Meghan a subi pas mal de choses. Elle s’est vue obliger de fermer ses comptes sur les réseaux sociaux, de mettre une croix sur son pays et sa carrière…. Aujourd’hui elle doit encore se soumettre à une autre exigence de la reine.

Publicité
En effet, récemment la reine Elizabeth a interdit à sa belle-fille de consommer l’un de ses aliments favoris.

La reine lui interdit de consommer l’ail et l’oignon pour éviter d’avoir une mauvaise haleine lors des événements royaux. Et si personne n’en consomme dans la maison, elle ne devrait pas être une exception.

« Nous ne servons jamais rien avec de l’ail ou avec trop d’oignon. La reine n’a jamais de l’ail au menu. » explique le chef cuisinier de la famille royale.

La femme du prince Harry étant fan des recettes composée d’ail et d’oignon se verra dans l’obligation de se soumettre à cette loi pour ne pas désobéir aux commandements de la reine.

A quoi d’autre devra-t-elle faire face la prochaine fois ? c’est le prix à payer pour avoir épousé un homme des plus populaires.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer