kenya

Présidentielle au Kenya : Près de 250 000 personnes décédées inscrites pour voter

Les Kényans iront aux urnes le 9 août pour élire leur président.

Au Kenya, la commission électorale indépendante a été contrainte de reporter la publication du registre des électeurs en raison d’anomalies flagrantes.

La Commission a annoncé mercredi que 246 465 électeurs morts avaient été trouvés sur son registre pour les élections générales du 9 août.

C’est l’une des nombreuses anomalies constatées par la Commission, qui l’a obligée à reporter la publication du registre des électeurs mercredi.

L’organe électoral a également constaté que 226 143 électeurs étaient inscrits avec des cartes d’identité nationales qui ne leur appartenaient pas et que 481 711 personnes avaient des dossiers en double.

En outre, 164 269 personnes se sont inscrites avec des documents d’identification (cartes d’identité et passeports) non valides, ce qui, selon la Commission, doit être corrigé avant la certification et la publication du registre.

À ce jour, quatre candidatures ont été retenues. Il s’agit des candidatures de Raila Odinga du parti politique Azimio Coalition, William Ruto de l’Alliance démocratique unie-UDA, George Wajackoyah du parti Roots et David Mwaure Waihiga du parti Agano.

Crédit photo : heritagetimes

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page